● Le off de la Radée
Du 19 au 30 octobre – Ouvert à tout·es


Concerts
Vendredi 19 Octobre – 19h repas VG – 21h concerts !
Au Rez-De-Chaussée – Saint Julien MM
PETRA PIED DE BICHE
VICES ET RÂLEMENTS DÉVIANTS
K’S KHALDI LAMADÂME
DJ WAKA
PAF Libre

Conférence gesticulée
Vendredi 26 Octobre 20h30
Autrices, lutteuses et poétesses remontent en selle, ou comment l’expérience de la non-mixité nous transforme
Aux Ateliers de travail et de convivialité « Quand la mer monte »
5 Place de la Liberté – Annonay (07)
Durée 1h30 – PAF Libre

Envie de vous faire une idée des réactions et envies que suscite la conf’ ?
vous pouvez écouter l’émission féministe remonte en selle proposée par Fréquence Furies Furieuses sur radio d’ici !

Cinéma
Mardi 30 octobre 20h30
Les conquérantes (VO) – Comédie suisse de Petra Biondina Volpe
Cinémolette – La Passerelle St Julien M.M.
Durée : 1h36 – plein tarif 5€ / tarif réduit 4,20 €

 

● Le Festival la Radée ça va être 
1er et 2 Novembre à la salle des fêtes de St Julien Molin-Molette
contact : laradee arobase riseup.net

Un espace de convivialité en mixité choisie sans mec cis* de plus de 10 ans.
* hommes nés hommes et restés hommes (en opposition aux personnes trans).
Pour mieux comprendre la mixité choisie : vous pouvez lire ceci : mixité choisie

Ouvert dès 8h30 le matin et en continu durant les 2 journées du festival : on y trouve des choses à voir, à lire et à écouter grâce aux expos, à l’infokiosk et à l’espace d’écoute radiophonique…
Mais on y trouve aussi des canapés pour se poser et papoter autour d’un thé, une caravane pour sérigraphier
Voir peut-être même de quoi se bricoler un « pisse debout » ou un badge, qui sait ?!
Situé au premier étage de la salle des fêtes, l’escalier est équipé d’un monte escalier à plateforme et permet l’accueil de personnes à mobilité réduite.

Plein d’ateliers !
Des ateliers sont proposés en journée.
Lorsque la mixité choisie est différente de celle de l’espace de convivialité, elle est précisée dans le descriptif de l’atelier : pensez à regarder !
Les inscriptions se feront le jour même  à l’accueil du festival à partir de 8h30. Auncune inscription ne sera prise d’avance : ) !
Les ateliers se dérouleront dans différents espaces de la salle des fêtes ( Dojo ; Salle de spectacle ; …) ou à proximité. Nous vous donnerons toutes les indications de lieux.
Tous les espaces ne sont pas accessible aux personnes à mobilité réduite. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’en savoir plus et qu’on aménage aux mieux pour chacun·e.

Un accueil enfant
Un accueil enfant est proposé durant les heures d’atelier, pour que les adultes parents puissent aussi y participer.

Des projections ciné et des soirées animées en mixité !

De quoi se restaurer avec la cantine « Radis chou chou »
Les repas vegans seront pris en non mixité choisie les midis et ouvert à tout·es le soir

L’ensemble du festival est proposé à Prix libre
La Radée est un festival auto-produit, sans subventions. C’est une proposition faite pour autrui, par soutien et par plaisir. Et cela n’a pas de prix, mais ça a un coût !
Le prix libre et nécessaire, c’est quoi ?
C’est avant tout une volonté politique, économique et sociale.
Nous souhaitons proposer des activités, spectacles, projections et concerts accessible à toutes. Chacune peut participer aux frais d’organisation selon ses moyens financiers et à hauteur de ce qui lui semble juste. Ce modèle économique, hors des circuits marchands, est à visé anti-capitaliste. Il repose sur la responsabilité de chacune; intervenantes, organisatrices, participantes.

Un festival déconnecté ?
Nous vivons dans un monde hyperconnecté et on constate que ces objets de communication transforment notre vie quotidienne et notre rapport aux autres. Il existe des risques sanitaires liés à l’utilisation de ces objets et ces risques sont invisibles.
Pour la Radée, on souhaite déconnecter ces objets (extinction ou mode avion) dans les espaces d’ateliers, au cinéma la Passerelle et dans l’espace de convivialité, afin de profiter véritablement d’être ensemble, sans être coupé.es par un appel, ni exposé.es aux ondes qu’ils engendrent.
Pour toutes ces raisons et par nécessité pour les personnes électrosensibles présentes sur le festival, on vous demande de respecter ces espaces et de faire attention à votre usage de votre téléphone et de la WIFI.
Si besoin, il est possible de se reconnecter à la cantine (au rez de chaussée de la salle des fêtes) et dehors 🙂 !

Plus d’infos sur les champs électromagnétiques, c’est ici : champs éléctromagnétiques ?


● Programme détaillé


Ateliers du jeudi matin :

 ● Atelier d’écriture – 9h- 13h
Mixité choisie : Trans pédés gouines meufs
12 pers.
Les personnes minorisées ont souvent intégré qu’elles n’ont rien d’intéressant à dire. Qu’elles ne savent pas écrire. Désamorçons ensemble les freins à l’écriture!
Atelier animé par des participantes de la revue Timult.

● Atelier Mécanique Auto -10h-12h30
mixité choisie sans mec cis
9 pers.
T’as crevé au bord de la 4 voies ?
Tu te souviens plus comment faire les niveaux ?
Un voyant vient de s’allumer sur tableau de bord ?
Ta voiture n’a plus de batterie ?
Viens apprendre ou réapprendre quelques bases pour te sentir plus autonome autour des véhicules …
Besoin d’aide ma p’tite dame / jeune homme / chérie ?
Non c’est bon… je vais me débrouiller !

● Corps / mouvements / contact -10h-12h30
mixité choisie sans mec cis
12 pers.
Ici le corps sera le matériau de base ! L’idée est de le brasser pour se sentir forte, sensible, puissante, expressive … Se relâcher, tout en gardant son axe, tenter la chute, le déséquilibrer pour retomber sur ses pattes, malaxer la matière et voir ce qu’il en sort… Il y a mon corps mais aussi celui des autres, on tentera un rapport ludique au corps de l’autre comme au mien. Comment je joue et me joue des autres (avec bienveillance). En 2h, on ne va pas déplacer les montagnes qui nous habitent mais simplement se donner le goût de bouger ! Bienvenues !!

 

Ateliers du jeudi aprem :


 ● Ecoféminisme : Késako ? – 14h30-18h30
mixité choisie sans mec cis
15 pers.
L’Ecoféminisme est un courant plutôt méconnu en France. En quoi ce mouvement fait-il écho ou non à nos pratiques ? Quelle compréhension des rapports de domination propose t’il ?
On propose ici de partir à sa découverte à partir de textes issus du livre Reclaim. Nous nous appuierons sur L’arpentage, méthode de lecture collective issue de la culture ouvrière, avec en tête l’envie de désacraliser l’objet « livre », de pouvoir expérimenter un travail coopératif et critique et de se créer une culture commune autour de l’écoféminisme …

● Atelier « découverte » d’autodéfense féministe 14h30-17h30
mixité choisie : Femmes (cis et trans sur un principe d’autodéfinition)
14 pers.
Nous travaillerons la posture corporelle, la voix, le fait d’avoir des limites et de les poser, nous verrons quelques techniques si ça arrive que l’on ait besoin de se défendre physiquement.
Atelier à partir de 16 ans, pas de condition physique requise.
Venez comme vous êtes, les ressources sont en vous !
Dans quel but ?
– faire baisser les violences autour de nous,
– prendre conscience de notre propre force
– renforcer la confiance en soi.

● Bricolage 7-15 ans14h30-17h30
mixité choisie sans mec cis
10 pers.
C’est un atelier de découverte du bricolage adapté pour les enfants :  fabrication d’un objet en bois, utilisation d’outils à main et électroportatifs (visseuse, scie à chantourner, …), pratique de la découpe de bois, ponçage, assemblages, etc.
Il est demandé aux participant·es de s’habiller en tenue « de chantier », avec des habits qui peuvent être salis ou abîmés, des chaussures fermées -ou mieux : coquées!- et les cheveux attachés. Si possible, il est recommandé d’emmener également des gants, des lunettes et un casque antibruit. Deux animatrices expérimentées sont présentes, accompagnent et soutiennent les enfants dans leurs réalisations.

● Sonorisation – 14h-16h30
mixité choisie sans mec cis
Attention une erreur c’est glissée dans le fly : mais le rendez-vous c’est bien 14h !
6 pers.
Comment installer une sono, reconnaître les différents câbles et leurs utilités et sonoriser des petits événements.

 

Projections du Jeudi17h – Ouverte à tout·es :
cinémolette

Je ne suis pas féministe, mais… – 17h
De Sylvie Tissot, Florence Tissot – 52 mn
Portrait d’une théoricienne féministe, militante et fondatrice du MLF. « Je ne suis pas féministe, mais… » Cette expression est évoquée par Christine Delphy lors d’une émission télévisée où elle est invitée avec Simone de Beauvoir en 1985. C’est la phrase rituelle que beaucoup de femmes ont pu prononcer un jour, par peur d’employer un mot stigmatisé, mais pour s’autoriser quand même à exprimer un désir d’égalité. Ce portrait retrace les luttes, d’hier à aujourd’hui, pour faire avancer la cause des femmes.

Enzo
De Serena Porcher-Carli7 mn

Serena vous emmène en visite chez Enzo. Dans une ambiance intimiste, ce personnage vous laisse entrer dans sa vie, une vie extraordinaire, car il s’agit de celle d’un garçon trans.

 

Soirée du jeudi à partir de 19h30 – Ouverte à tout·es :

Cantine en mixité et en chanson dès 19h30 avec
Les Quiès

Des chansons à Capela par une Chorale Annonéenne !

Spectacle à la passerelle dès 20h30 avec
● Valse Mitraille

3 voix, 2 guitares, 1 percu et 1 contrebasse et des chansons de leur composition dégenrées et féministes !

Sésame, compagnie Dzaar 21h
« Sésame est le poème et la danse d’une clown en quête du septième ciel. En quête de grâce. On y trouve quelques milliers de siècles, une tâche écarlate qui se métamorphose, l’empreinte d’une promesse et la silhouette d’un calamar. Il y a aussi une robe de mariée qui peut servir de tente et une clown dubitative qui ne cerne plus vraiment à quoi elle est promise…
Création de la compagnie Dzaar, une micro-compagnie qui vient d’Ardèche, Sésame est un solex, un solo clownesque sur le sexe. Mais aussi sur l’amour. Et sur l’histoire des femmes . »

 

Ateliers du vendredi matin :

● Permanence Méca Auto – 9h-12h
mixité choisie sans mec cis
Un moment pour venir poser des questions ou partager les petits soucis
de ta voiture avec une mécanicienne !

● Booty booty 10h-12h
mixité choisie sans mec cis
15 pers.
Le twerk est une danse qui, comme d’autres, permet de ressentir sa puissance physique et/ou sexuelle. C’est une pratique qui nous fait découvrir des muscles dont on ne soupçonnait pas l’existence 🙂 !
Après une petite présentation des origines de ces mouvements et des enjeux politiques qui les traversent et autour desquels on pourra échanger, on apprendra la technique et les mouvements !

● Analyse des pratiques– 10h-12h30
mixité choisie sans mec cis
15 pers
Un atelier pour réfléchir ensemble à une situation qui nous a questionné, posé problème, et sur laquelle nous souhaitons revenir. Une situation est choisie parmi toutes celles présentées par les participantEs, et on s’attelle à la comprendre puis à la penser collectivement pour y apporter des regards différents. On s’enrichit mutuellement, coopérativement au travers de ce temps que l’on s’offre, sans jugements ni conseils. L’analyse est proposée à partir un dispositif très cadré qui permet le respect de touTEs, exposantE comme participantEs. Venez expérimenter !!

● Mécanique Vélo 9h-13h
mixité choisie sans mec cis
15 pers
(Re)découverte des outils, de l’anatomie complexe du vélo et du contrôle technique… :
On te propose de démystifier la mécanique vélo pour que tu oses mettre les mains dans le cambouis !
Animé par des femmes du collectif lyonnais A vélo Simone (Atelier du Chat Perché, l’atelier vise à faciliter l’appropriation de la mécanique vélo par des personnes qui n’ont pas ces codes, inspirer des envies de devenir mécanicienNEs, encourager à se faire confiance, découvrir une mécanique sans force, et créer une solidarité en partageant leurs expériences et savoir-faire; chacun-e s’y retrouvera selon ses envies et besoins. Tu es bienvenu-e que tu n’es jamais utilisé réparé un vélo ou que tu te débrouilles bien déjà en mécanique.
L’atelier comportera une partie sous formes d’exercices pédagogiques, une partie d’auto-réparation libre mais guidée et finira sur un échanges entre participant-es.
Tu es bienvenu-e à ramener ton vélo si tu en as. Autrement, des vélos seront à disposition.

● Parkour 11h-12h30
mixité choisie sans mec cis
Jauge illimité !
Si toi aussi, quand il y a une barrière, tu fais un détour de 200 mètres parce que tu ne sais pas passer « gracieusement » par dessus ; si tu ne vois pas d’autre moyen que d’attendre l’hélico quand tu es coincée sur un mur de 2 mètres de haut ; si tu dois courir très vite, bravant tous les obstacles qui sont sur ta route pour échapper à tes ennemis ; ou si juste tu veux parfois pouvoir te la péter un peu : atelier initiation de parkour (ramène tes baskets et des vêtements qui te permettent de bouger). On verra ensemble des techniques pour ne pas se blesser, passer des obstacles et dépasser nos peurs. Les animatrices sont débutantes.

 

Ateliers du vendredi aprem :

● Anatomie de nos sexes – 14h30-18h30
Présence souhaitée 1/4 d’h avant le début de l’atelier pour prendre le temps de s’installer et de commencer bien à l’heure 🙂 !
Mixité choisie : lisez attentivement le texte ci dessous 🙂 !
12 pers.
Un atelier en petit comité et mixité choisie : uniquement pour toutes les personnes qui ont une vulve, une chatte, une touffe, un dickclit, une foufoune, un vagin ou comme t’auras envie d’appeler ce que la science désigne comme tes organes génitaux.
Parce que “notre sexe” est toujours un champ de bataille, représenté de manière normée, tronquée, déformée par le cis-hétéro-patriarcat. Parce qu’il vaut mieux compter sur soi-même et sur des échanges collectifs que sur l’école et les médecins pour en découvrir plus. Parce que notre sexe est tabou et qu’on manque de mots et d’images qui nous correspondent pour se le représenter et en parler. On vous propose un atelier en deux temps :
– Un premier temps d’échanges et d’appropriation des savoirs pour retracer ensemble les lignes floues de nos sexes dans toute leur diversité.
– Un deuxième temps d’auto-observation de nos sexes, surtout l’extérieur car il nous semble que nous avons encore plein de choses à y découvrir !
Contrairement à la plupart des ateliers d’auto-observation on ne proposera pas l’utilisation du spéculum (c’est à dire qu’on n’observera pas visuellement le vagin et le col de l’utérus).On aura à cœur de respecter les limites de chacun·e. La participation peut être modulée ou suspendue à tout moment. L’auto-observation en groupe n’implique pas forcément que son sexe soit vu par les autres. Il sera possible de s’installer derrière un paravent.
Les personnes trans et intersexes sont les bienvenues à cet atelier, qui est animé par des personnes cis. Dans cet atelier, on veut défendre l’idée que le sexe anatomique ne fait pas forcément le genre (par exemple, on peut avoir une vulve et ne pas être une femme) et qu’il n’existe pas que deux sexes. Notre envie de déconstruire nos représentations limitantes et oppressantes autour du sexe est un travail permanent et qu’on espère collectif. Malheureusement, certaines personnes n’y trouveront peut-être pas toutes les ressources qui les concernent, voire peut-être aucune pour les personnes qui ont une anatomie très éloignée de l’anatomie cis et dyadique, dite « féminine ».
Cet Atelier vous intéresse, vous voulez y participer? Merci de prendre le temps de lire ceci : à lire !

● Booty booty – Ateliers de bootyshake/twerk17h-19h
mixité choisie sans mec cis
15 pers.
Le twerk est une danse qui, comme d’autres, permet de ressentir sa puissance physique et/ou sexuelle. C’est une pratique qui nous fait découvrir des muscles dont on ne soupçonnait pas l’existence 🙂 !
Après une petite présentation des origines de ces mouvements et des enjeux politiques qui les traversent et autour desquels on pourra échanger, on apprendra la technique et les mouvements !

● Bricolade, 15 ans et plus  – 14h30-17h30
mixité choisie sans mec cis
6 pers.
Un atelier  pour se « balader » en bricolage! Il s’adresse aux débutant·es. Visser, tracer, mesurer, couper, scier, poncer, fixer, percer… Après présentation et répartition aux différents postes, on pourra s’entraîner, ou s’essayer à divers outils à main et électro-portatifs. Et découvrir qu’il peut être facile de bricoler avec un peu de technique et des outils en bon état. Il est demandé aux participant·es de s’habiller en tenue « de chantier », avec des habits qui peuvent être salis ou abîmés, des chaussures fermées -ou mieux : coquées!- et les cheveux attachés. Si possible, il est recommandé d’emmener également des gants, des lunettes et un casque antibruit.

● Genre et interview – 14h30-16h30
mixité choisie sans mec cis
10 pers
Un temps d’échanges autour de l’entretien. Qu’il soit radiophonique ou pas, l’entretien est une situation sociale particulière, dans laquelle les positions dominant/dominée sont très concrètes, très sensibles. L’atelier aura la forme d’une discussion. Nous nous appuierons sur quelques travaux sociologiques sur le sujet, et d’échanger à partir de nos expériences. A partir de là, on pourra partager des « trucs » pour conduire des interviews quel que soit le contexte. Nous aurons de quoi nous enregistrer, afin de pouvoir jouer différentes situations, tester et s’approprier les « trucs » listés ensemble.
L’atelier s’adresse à toutes, que vous ayez pratiqué des interviews radio ou pas, car les situations d’entretien que l’on abordera, si elles sont récurrentes en radio, se retrouvent sans micro dans plein d’autres aspects du quotidien.

● Prendre soin – 14h30-17h30
15 pers
pour les minorisé·es sexuel·les (intersexes, femmes, meufs, lesbiennes, gouines, pédés, gays, asexuel·les, queers, qu’ils et soient cis ou trans)
Que faisons nous au quotidien dans les moments ou ça va et dans les moments ou ça va moins bien, pour rendre soin de nous et les un·es des autres ? Qu’est ce que ça nous apporte ? Et Qu’est ce que ça nous coûte ? Comment dans nos parcours, avons nous été responsabilisé·es, outillé·es, incité·es à prendre en charge ce travail là ? Est-ce qu’on est satisfait·es de la manière dont ça se passe, de la façon dont ces petites et grandes activités du soin son visibilisées ou pas, valorisées ou pas, discutées et reparties entre nous ?
On se propose un temps pour en discuter, y réfléchir ensemble, chercher des outils.
Il y aura un jeu, des questions, des discussions en petit et grand groupe et un peu de transmission théorique.

 

Projections du Vendredi –  17h – Ouverte à tout·es :
cinémolette

Ovarian Psycos

De Joanna Sokolowski, Kate Trumbull-LaValle – 72 mn
Une nuit par mois, une étonnante brigade de féministes latinas, les « Ovarian Psycos », sillonne à vélo, les rues des quartiers de l’Eastside Los Angeles. Les Ovas, comme elles s’appellent entre elles, combattent le racisme, les violences dans leurs quartiers et prennent part aux luttes auxquelles sont confrontées les communautés précaires. Xela de la X, a fondé ce collectif en 2010. Mère célibataire et musicienne, elle tente de trouver son équilibre entre son activisme et l’éducation de sa fille. Avec elle, Andi, une street artist d’origine mexicaine et Evie, élevée par une mère salvadorienne, ont acceptées d’être filmées.Impressionnées par leur audace et leur détermination, les deux réalisatrices les décrivent comme un mélange hybride entre les Riot Grrrl, les Zapatistes et des militantes de la culture punk.

 
Enzo
De Serena Porcher-Carli – 7 mn

Serena vous emmène en visite chez Enzo. Dans une ambiance intimiste, ce personnage vous laisse entrer dans sa vie, une vie extraordinaire, car il s’agit de celle d’un garçon trans.

 

Repas et Soirées du vendredi 19h30 – Ouverte à tout·es :
Cantine en mixité dès 19h30  !

Spectacle à la passerelle dès 20h30 avec
● Rues accordées
Deux piratesses, munies de leurs cordes vocales, d’un violon et d’un accordéon, vous invitent à partager leur voyage au travers des différentes contrées qu’elles ont traversées, et partager les récits de lutte et de vie de celles et ceux qu’elles ont rencontré sur leur chemin. Préparez vos jambes, vos oreilles, vos cordes vocales, vos mains, votre joie, votre rire et votre sourire pour vibrer aux sons des musiques et chansons d’ici et d’ailleurs.. Un concert à écouter, à chanter et parfois à danser.

Pompon sauvage
Pompon Sauvage est un groupe de musique poétique et chaotique. Avec parfois humour et autodérision, les textes abordent des sujets tout à fait sérieux tels que le BDSM, la psychiatrie, le lesbianisme ou encore le cannibalisme érotique.

Voix, guitare électrique, synthé et pédales d’effets, créent une géométrie variable, du spoken-word au punk, proche d’un juke-box à la programmation éclectique et inattendue…

 

BouM  – 23h30 – mixité choisie sans mec cis
Avec Dj Prolot, DJ Dave, Dynastits